LIVRAISON OFFERTE DÈS 69 €

L’Ayurveda, c’est quoi ?

L’Ayurveda, c’est quoi ?

L’Ayurveda, c’est quoi ?

TAAJ : Soins cosmétiques inspirés de l'ayurveda

gamme taaj ayurveda

Carte d’identité de la médecine ayurvédique pour mieux comprendre ses fondements.

NB : on préfère vous prévenir, en lisant cet article, il est fort possible que vous posiez votre démission pour aller suivre une longue retraite en Inde.

Définition
En sanskrit, ayur signifie la vie et véda, la connaissance. C’est donc la science de la vie.

Naissance
Il y a plus de 5000 ans en Inde, c’est la plus ancienne forme de médecine encore pratiquée aujourd’hui.

Principe
L’Ayurveda part du principe que si un être est atteint d’une quelconque maladie, c’est qu’il est malheureux car il n’est plus en harmonie avec son environnement.

Actions
Le praticien s’attèle donc à soigner le malade, et non sa maladie, en décelant les déséquilibres particuliers entre son corps, son esprit et son environnement, qui causent son mal.

Fondements
En médecine ayurvédique, l’homme est considéré comme un microcosme de l’univers. C’est à dire qu’il est lui aussi constitué des cinq éléments, l’espace, l’eau, la terre, le feu et l’air, qui se combinent pour former trois forces fondamentales, les doshas. Chacune est reliée au métabolisme humain et détermine ainsi la nature physique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle d’une personne.

Alliances
Les doshas sont donc des connections entre les éléments qui forment des forces, reliés au corps humain.
L’air et l’espace forment Vata qui régit le rythme et les mouvements biologiques du corps (respiration, élimination, rythme cardiaque, circulation, système nerveux).
Le feu forme Pitta, qui gère l’énergie (la digestion, l’absorption, l’assimilation) et est essentiellement rattaché au système digestif.
Et l’eau et la terre forme Kâpha, qui dirige la structure du corps (les articulations, l’immunité, l’hydratation). Chaque personne a donc une dominante parmi ces trois forces et c’est ainsi que le praticien peut déterminer le profil physique et psychologique d’un être.

Méthodes
Une fois la constitution du malade déterminée, le praticien peut donc ajuster son « diagnostic » afin de rétablir l’équilibre entre les trois Doshas. Il étudiera aussi attentivement les attraits physiques son patient (prise de pouls, nature de la peau, des cheveux, des ongles…).

Traitements
En médecine ayurvédique, retrouver l’harmonie passe par différentes thérapies comme la diététique, la phytothérapie, l’aromathérapie, les massages, la méditation, le yoga et la cosmétique. Toutes ont pour but de réajuster les excès ou les carences d’un lifestyle en manque d’harmonie.

 

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*